entreprises
2 Octobre 2016 à 15h16 - 557 visites

Comment ouvrir son commerce ?

Si vous avez comme projet d’ouvrir un commerce, il y a certaines étapes par lesquelles vous devez passer. Que ce soit pour votre domiciliation commerciale paris, ou les différentes démarches à accomplir, vous devez maitriser tous les contours de votre installation commerciale.

Préparation de votre projet

Pour obtenir un succès indéniable, vous avez besoin de faire une bonne étude de votre projet est plus que nécessaire avant de vous installer. Alors, vous devez faire une étude de marché dans le secteur de l’activité dans lequel vous souhaitez évoluer. En effet, vous devez savoir si vous avez une chance de faire du profit. Par ailleurs, vous devez faire une étude de la zone géographique pour savoir si vous avez un grand nombre de concurrent ou pas. Aussi, vous devez étudier le coût que votre installation pourrait vous coûter. Il faudra donc savoir quelles sont les aides à votre disposition pour vous propulser. Enfin, vous allez devoir choisir votre nom commercial.

Les diverses formalités

Ouvrir un commerce demande des formalités administratives bien précises telles que : l’immatriculation au RCS, une déclaration au service des impôts et bien d’autres encore. Par la suite, il va falloir que vous choisissiez votre statut de commerçant comme : commerçant indépendant, auto-entrepreneur, franchise, commerçant ambulant, ou encore commerçant non sédentaire. Ainsi, vous pourrez opter pour devenir propriétaire de votre fonds de commerce et que vous exploitez vous-même ou encore, exploiter un fonds de commerce dont vous n’êtes pas propriétaire, c’est-à-dire en location-gérance.

Dans un autre temps, si jamais vous souhaitez ouvrir un certain type de commerce, vous allez être soumis à des formalités particulières car il vous faudra une licence ou une autorisation spéciale. Alors, parmi ces commerces spécifiques vous avez : restaurant avec vente de boissons alcoolisées, tabac, presse, objets précieux, brocante ou antiquités, pharmacie, agence de voyage, chambre d’hôte ou camping, plage. Les dispositions spéciales en rapport ces commerces s’expliquent juste par le fait que les produits ou services qui y sont vendus sont souvent soumis à une fiscalité spéciale.

Blog Conseils

  1. 1 Nov. 2018Obtenez une plaque professionnelle sur mesure6 visites
  2. 29 Oct. 2018Les bons points du coworking Paris8 visites
  3. 17 Oct. 2018Les étapes pour lancer votre entreprise en statut SAS9 visites
  4. 25 Août 2018La SASU : les principales caractéristiques40 visites
  5. 15 Juin 2018Pour de l'harmonie au travail, faites appel aux experts dans la matière87 visites
  6. 14 Juin 2018MDM ont les solutions pour vos problèmes de stockage102 visites
  7. 28 Avril 2018Logiciels utiles pour votre business223 visites
  8. 24 Avril 2018La comptabilité : pourquoi l’entreprise doit y avoir recours ?138 visites
  9. 2 Avril 2018Comment investir en toute sécurité en loi Girardin outremer ?239 visites
  10. 11 Déc. 2017Le statut SASU, c'est quoi ?275 visites
  11. 22 Nov. 2017L’importance pour une société d’avoir un cachet personnalisé312 visites
  12. 1 Nov. 2017Un cabinet comptable spécialisé dans l’accompagnement du professionnel libéral274 visites
  13. 30 Oct. 2017Mettez en avant vos atouts290 visites
  14. 20 Oct. 2017Beaucoup d'entreprises font appel au box de stockage286 visites
  15. 12 Oct. 2017Quelques conseils pour l'aménagement d'un bureau338 visites